Conférences

ateliers

Chaque participant peut suivre trois ateliers, 
un par plage horaire, en fonction du planning suivant : 

Plages horaires

Numéros des ateliers

Jeudi matin 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10
 Jeudi après-midi  1 - 2 - 3bis - 4 - 5 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15
Vendredi matin  6 - 7 - 8 - 9 - 10bis - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 

 

 Thèmes 

1. Migration et parentalitE : d’une gEnEration, l’autre. Aide A la parentalitE, une dynamique est nEe

Une approche théorique et clinique des familles en situation de déracinement. D’une génération à l’autre, comment repérer ce qui relève de la transmission inter et transgénérationnelle et ce qui émerge d’un travail d’élaboration et de création de la parentalité. Présentation d’un dispositif clinique d’accompagnement de la parentalité.
Après deux ans de fonctionnement, le véritable enjeu de ces réseaux d’appui, d’écoute et d’accompagnement des parents se situe dans l’instauration de nouvelles relations qui valorisent pleinement la compétence des parents.

  • Abdessalem YAHYAOUI : Ethnologue - Psychologue - Psychanalyste - Maître de conférences - Université de Savoie

  • Christiane LAURENT : Chargée de mission à la Cellule Nationale d’Appui Technique auprès de la Délégation Interministérielle à la Famille

2. InterculturalitE, familles, Ecole : une communication A mEdier. Quels professionnels en interface ?

La médiation en milieu scolaire s’inscrit dans une recomposition des rapports entre l’État et la société, et dans la constitution de nouveaux espaces intermédiaires de régulation des relations sociales, et d’apprentissage de la citoyenneté. Quelles fonctions maintenir en terme d’éducation pour quel projet d’avenir ?

  • Anne BIQUART : Anthropologue au CNRS - Recherches et participations associatives dans le cadre des médiations et de l’interculturel

  • Nicole MARTIN : Formatrice à l’Education Nationale, Académie de Montpellier

3. La conjugalitE et le dEsir d’Etre parent : prEparation A la naissance

Pourquoi penser et comment passer de la dimension de couple à celle de “famille” ? Une préparation est-elle nécessaire ? Les investigations médicales pendant la grossesse, l’hypermédicalisation de l’accouchement favorisent-elles ou, au contraire, entravent-elles l’établissement du lien père - mère - enfant ?

  • Farida HAMMANI : Sage-femme libérale

  • Sylvain MISSONIER : Psychologue

3bis. PrEcaritE matErielle et relationnelle en situation monoparentale et perspective de recomposition

Présentation d’une approche sociologique et clinique de familles en situation monoparentale. Analyse des trajectoires de précarité et travail sur les perspectives d’évolution des mères.

  • Gérard NEYRAND : Sociologue - Directeur du CIMERSS

  • Patricia ROSSI : Psychologue clinicienne - Psychanalyste

4. La thErapie familiale psychanalytique : consolidation de la parentalitE

La notion de parentalité n’est pas toujours très nette dans les familles en difficulté. Les limites entre le monde des parents et celui des enfants peuvent être floues, la relation entre les membres de la famille peut s’établir sur un mode fraternel. Nous désirons montrer la nature et les fonctions du cadre psychanalytique qui visent notamment, à consolider la parentalité et à réduire la souffrance familiale.

  • Gérard DECHERF : Psychanalyste - Formateur et secrétaire de la Société Française de Thérapie Familiale Psychanalytique - Enseignant - Paris VII

  • Evelyn GRANJON : Pédopsychiatre, Présidente de la Société Française de Thérapie Familiale Psychanalytique

5. LEgitimitE d’une intervention sur/autour de la famille. Partenariat et rEseaux dans le soutien A la parentalitE

La nécessité de remettre toutes les institutions qui interviennent autour de la famille en réflexion s’impose aujourd’hui. Nous sommes en recherche de nombreux relais et de nouveaux principes en essayant de conjuguer proximité, pertinence, éthique et efficacité.

  • Reynald BRIZAIS : Maître de conférences en psychologie sociale - Université de Nantes

  • Delphine MILLAN : Médiatrice familiale - Coordinatrice du Réseau Parentalité du Gard

6. Les limites de l’intervention : A la frontiEre entre sphEre privEe et sphEre publique

Du groupe de parole au stage parental, externaliser le désordre des familles n’est pas sans risque pour l’intimité constitutive de celles-ci. Les pouvoirs publics peuvent et doivent s’engager dans une action auprès des familles en difficulté. Pour autant, cette intervention n’est pas sans limites et sans contraintes. Comment éviter le contrôle social ?

  • Yann LE PENNEC : Ancien Directeur de la Protection Judiciaire de la Jeunesse

7. Violences conjugales et consEquences intrafamiliales : au-delA de la prise en charge sociale, l’approche clinique et juridique

Présentation d’une démarche partenariale d’approche globale de la question des violences conjugales avec pour objectif de préserver l’intérêt des enfants non seulement par l’accompagnement des victimes, mais surtout par la prise en charge immédiate juridique et clinique des auteurs.

  • Michel SILVESTRE : Psychothérapeute - Association Contexte et Réseaux - Marseille

  • Germaine WATINE : Directrice de SOS Femmes - Marseille

  • Marie-Aimée GASPARI : Substitut du Procureur de la République au Tribunal de Grande Instance de Marseille

8. Haines secrEtes, transactions violentes et mEdiation familiale

De quelle manière le conflit démarre sur le plan conjugal et comment il se transporte dans le champ de la parentalité avec de nombreuses conséquences pour les enfants concernés.

  • Liliana PERRONE : Médiatrice familiale - Psychothérapeute - Formatrice à l’Institut des Sciences de la Famille - Lyon

  • Micheline CHRISTEN : Psychothérapeute - Association 
    La Durance

9. Le conflit sur le territoire. La maison des conflits : Turin

Comment éviter d’encombrer la justice de nombreux conflits et aboutir à leur règlement à l’amiable ? À Turin la Maison des Conflits tente d’y répondre en se positionnant sur le terrain social et en passant de la notion de résolution à celle de gestion des conflits.

  • Duccio SCATOLERO : Enseignant en criminologie -Université de Turin - Responsable de la “Maison des Conflits“ (Italie)

  • Jo ROS : Délégué régional du Médiateur de la République

10. SEparation. La place des mEres, la place des pEres

La famille existe-t-elle après la séparation ? Que peut faire l’enfant pour continuer de se construire en prenant appui sur ses deux lignées ?
Les intervenants tenteront, par une alternance entre présentation et dialogue interactif, de partager leur expérience et leur réflexion.

  • Jocelyne DAHAN : Médiatrice familiale - Directrice du Centre de Médiation et d’Accompagnement Familial du Sud-Ouest

  • Jean-Paul SAUZEDE : Psychothérapeute

10bis. “Co-parentalitE“. La place des mEres, la place des pEres… dans une spEcificitE de familles homoparentales

Les médiateurs familiaux devront-ils repenser leurs représentations de la famille ? Comment prendre en compte les besoins spécifiques liés à la situation d’homoparentalité dans le processus de médiation ?

  • Annie BABU : Médiatrice familiale - Directrice de l’Institut Européen de Médiation Familiale

  • Martine GROSS : Co-présidente de l’association des parents et futurs parents gays et lesbiens

11. Les familles recomposEes : parentalitEs - conjugalitE. Que sont les fratries devenues ?

La séparation conjugale favorise l’émergence de nouveaux liens parentaux et fraternels qui ne se rattachent plus uniquement aux seuls liens biologiques mais au sentiment d’appartenance à un même groupe.

  • Sylvie MONNIER : Responsable de formation à l’Institut 
    des Etudes Sociales de Genève (Suisse)

  • Magguie SIMEON : Psychothérapeute de famille et de couple chargée de formation en intervention thérapeutique systémique et thérapie familiale (Belgique)

12. La nEgociation des responsabilitEs parentales appartient d’abord aux parents

L’hypothèse principale poursuivie est celle où les parents demeurent les experts. Le rôle du médiateur est d’accompagner les parents sans se substituer à eux. Cela présuppose des compétences en communication et une capacité à transformer les éléments négatifs du conflit au profit des participants.

  • Justin LEVESQUE : Médiateur familial - Professeur -Université de Montréal (Canada)

  • Lisa PARKINSON : Médiatrice familiale - Responsable du UK College of Family Mediation (Grande Bretagne)

  • Marie-Christine LEROY : Vice-présidente du Tribunal de Grande Instance - Marseille - Juge aux affaires familiales

13. La “mEdiation orientEe solution” : une intervention centrEe sur les potentialitEs d’harmonie familiale des parents et des enfants

Cette démarche a cours au Canada et aux USA et consiste à travailler en Médiation Familiale sur le développement des ressources des parents et des enfants au moment où des solutions sont trouvées plutôt que de chercher à dénouer les blocages et les conflits.

  • Aldo MORRONE : Médiateur - Superviseur - Formateur en médiation familiale auprès de la Cour Supérieure de Montréal (Canada)

14. La place de l’autoritE et de la sanction dans l’Education : un sujet tabou pour les parents et les professionnels

Peut-être que nous ne savons pas sanctionner parce que nous n’avons pas réfléchi à cette question et à la fonction de l’autorité. Concilier sanction et éducation revient avant tout à déterminer pourquoi, quand et comment intervenir.

  • Christian ALBOUY : Philosophe - Psychanalyste

  • Serge SOTO : Directeur Général Adjoint de la Protection Judiciaire de la Jeunesse - Marseille

15. Les “sEminaires” sur la co-parentalitE : une information essentielle et la maniEre de la donner

Les modèles du savoir-être et du savoir-faire sont rares pour ceux qui vivent une situation de séparation. Plus les personnes sont informées sur ce qui peut leur arriver, plus elles peuvent réagir adéquatement. Au Québec ces “ séminaires “ de parents sont une formidable occasion de création de liens nouveaux et efficaces pour la co-parentalité.

  • Harry TIMMERMANS : Médiateur familial au service d’expertise et de médiation familiale au Palais de Justice de Montréal (Canada)

  • Sylvie CADOLLE : Professeur de sociologie de l’éducation - IUFM de Créteil

Personnalités invitées aux Comités Partenariaux Locaux

Mr BUCELLE (UDAF) - Mme MICHEL (CAF) - Mme DUMAS (Inspection Académique) - Mme MARZO (DSU) - Mme LEROY (TGI) - Mme NOCHUMSON -FELICI (DDASS) - Mr CHAUSSIGNAND (DRPJJ) - Mr DE BARBARIN (Union des Maires) - Mme CABANNE (Conseil Général).

Mme BRIAND (EPE) - Mme POYET (URIOPS) - Mme GASSEAU (Résonances) - Mme GIL (Familles de France) - Mme GUERIN (ASSSEA) - Mme WATINE (SOS Femmes) - Mme CHRISTEN (La Durance) - Mr ARNAUD (GRIF) - Mme MARCIQUET (FNARS) - Mme PISA (ANPDE) - Mr SILVESTRE (Contexte et Réseaux).